Astuces et recettes pour fabriquer soi-même son liquide de cigarette électronique

liquide de cigarette électronique

Vous voulez fabriquer vous-même votre liquide de cigarette électronique ? Ceci peut être un acte ludique pour certaines personnes, mais pour les autres, c’est très frustrant. Cependant, cela dépend du degré de l’expérience. De plus en plus de consommateurs dans le secteur de la vape, se tournent vers le DIY pour des raisons économiques et des raisons de goût. Il consiste à acheter les différents ingrédients de ses liquides et réaliser soi-même le mélange dans des proportions exactes. Que vous soyez débutant ou expérimenté sur le DIY e-liquide, c’est évident qu’il ne s’agit pas de vaper n’importe quoi.

Quelles compositions choisir pour son e-liquide DIY ?

Avant de fabriquer son e-liquide, il est important de savoir ses compositions. Il est constitué des ingrédients communs : la base et le concentré. La base neutre est la composante essentielle de tout e-liquide. Il comporte de propylène glycol (PG) ainsi que de glycérine végétale (VG) en différentes proportions. Le taux de PG détermine la sensation en gorge et le hit, et le VG produit de la vapeur. Le choix de la base dépend donc du résultat recherché. Il est préférable pour les débutants de choisir un ratio de PG/VG de 50 %/50 %. Il existe des bases nicotinées et des bases neutres. Avec ces derniers, vous pouvez ajuster le taux de nicotine en fonction de votre goût en rajoutant des boosters. L’arôme concentré va donner la saveur à votre vape. Vous pouvez choisir entre l’arôme d’origine alimentaire ou artificielle. En général, il se divise en 5 catégories : saveurs fruitées, mentholées, boissons, classiques et gourmandes. Vous pouvez rajouter les additifs dans la préparation, si vous voulez relever un peu votre arôme. Cliquez ici pour plus d’informations.

Comment fabriquer soi-même son liquide d’e-cigarette ?

Le principe du DIY est extrêmement facile à comprendre et à retenir, pour fabriquer son e-liquide parfait. Il suffit juste de suivre quelques étapes. D’abord, il faut préparer la base de votre cigarette électronique. Vous pouvez opter pour n’importe quel rapport de PG/VG. Le 50/50 et le 70/30 est souvent le plus utilisé. Certains utilisateurs augmentent le taux de glycérine, quelques fois utilisent une base de glycérine végétale pure ou base full VG à cause de l’allergie au PG. Si vous choisissez la base neutre, vous devez préparer la nicotine. Les calculs du dosage nicotine sont simples, si vous utilisez les boosters en flacon de 10 ml. Il suffit juste de dégorger le nombre équivalent de ce flacon dans votre base neutre pour réaliser une base nicotinée de la dose souhaitée (0 mg/ml jusqu’à 16 mg/ml). Ensuite, ajoutez-y quelques gouttes d’arômes de votre choix. Il faut maîtriser sa mesure afin d’obtenir un résultat satisfaisant. Le manque d’arôme peut tromper la qualité de la recette et le surdosage détruit son harmonie. Le dosage moyen du concentré e-liquide est de 10 à 20 %. Il est conseillé de ne pas mettre beaucoup de quantité, si vous ne maîtrisez pas encore votre recette.    

Que faire après avoir réalisé le mélange d’e-liquide ?

La dernière étape de la préparation du liquide pour cigarette électronique est le steeping. Comme pour le vin, il est nécessaire de laisser reposer le mélange pour lui accorder un temps de maturation. Ce temps de repos est aussi important pour permettre aux concentrés de la préparation de s’exprimer. Sa durée change souvent l’arôme. Les e-liquide mono-saveurs en goût fruité n’ont pas besoin de steeping, notamment si l’arôme utilisé est naturel. Mais pour les mélanges plus complexes comme la recette gourmande et à la saveur de tabac, il faut respecter le temps de repos, au moins 15 jours. La plupart des DIY e-liquide contenant plus d’un concentré doit être stocké à l’abri de la lumière et au frais pour attendre les saveurs qui se mélangent. Le fait de l’oxydation de la nicotine va changer la couleur du liquide, mais ce sera normal.  

Conseils pratiques pour ne pas se tromper dans l’achat de son e-liquide
Quelle est la meilleure formule d’eliquide ?